Deux policiers blessés à Jalhay: les suspects sont activement recherchés (vidéo)

©Belga
©Belga

Les auteurs de la course-poursuite et de la fusillade qui a ont lieu durant la nuit de samedi à dimanche à Tiège ne sont pas connus mais sont activement recherchés par les forces de police, a indiqué en matinée Gilles de Villers de Grandchamps, procureur de division de Verviers. Les policiers qui ont été blessés sont quant à eux hors de danger.

Une violente course-poursuite a eu lieu durant la nuit de samedi à dimanche au départ de Dison. Des policiers de la zone Vesdre ont souhaité procéder au contrôle d’un véhicule qui a rapidement pris la fuite en direction de Spa en tirant une première fois en direction du combi de police. La voiture des suspects a ensuite emprunté la sortie numéro 8 de l’autoroute E42 à Tiège. Mais un autre contrôle policier était organisé par la zone de police de Fagnes qui avait été informée plus tôt de la situation. Le véhicule en fuite s’est retrouvé immobilisé avant de faire demi-tour et d’emprunter, à contre-sens, la montée de l’autoroute. C’est alors que le combi des policiers de la zone Vesdre est arrivé. Les suspects ont finalement été dans l’obligation de s’arrêter.

«  Ils sont sortis de la voiture en tirant à l’aide d’une arme lourde en direction des policiers et ont pris la fuite à pied. Deux agents ont été blessés. L’un à la jambe, l’autre au flanc. Ils ont été transportés à l’hôpital. Pour l’heure, ils sont inaudibles mais leurs jours ne sont pas en danger », a rapporté Gilles de Villers de Grandchamps. «  Les auteurs des faits ne sont, quant à eux, pas connus mais sont activement recherchés par les forces de l’ordre. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-20190716-3V2NE5 2019-07-16 14:13:29

    La Lune a marqué les Hommes, ils y ont laissé leurs traces (infographie)

  2. Presse-papier01

    Pour les histoires de cœur, Internet a remplacé l’ami entremetteur

  3. Les seins nus étaient un symbole de libération de la femme dans les années 70. Aujourd’hui, beaucoup de Romandes ne portent pas de soutien-gorge pour leur propre confort.

    A Genève, les seins se passent de soutien

Chroniques
  • A-t-on «bruxellé» sur la Lune?

    Du Brussels Vloms sur la Lune ?

    Nul n’ignore que les prétendus premiers pas de l’homme sur la Lune le 21 juillet 1969 relèvent de la fake news – pardon, de l’infox. Et que le premier à fouler le sol lunaire n’est pas l’Américain Neil Armstrong, mais notre compatriote Tintin, reporter de son état, dont les aventures lunaires ont été contées par Hergé dans les albums Objectif Lune (1953) et On a marché sur la Lune (1954). La vérité ayant repris ses droits, posons-nous une question essentielle : aurait-on parlé bruxellois sur la Lune ?

    Les fidèles de cette chronique connaissent déjà la réponse : le billet de la semaine dernière a...

    Lire la suite

  • Faut-il remettre la main sur la Lune?

    Elle est là depuis les premiers jours de la Terre et elle est le musée des premiers moments de l’Univers. Fascinante, elle est gravée à Lascaux, célébrée en Egypte, niée par l’Inquisition. Verne et Wells imaginent comment sonder son mystère. Méliès en fait une farce philosophique. C’est d’une guerre que naîtront carburants et calculateurs, clés du voyage. C’est d’une autre, froide, que viendra l’accomplissement, dans un délai exceptionnellement court. Les pionniers furent téméraires et, heureusement, un peu chanceux, à dos de Saturn, la...

    Lire la suite