Accueil Société Régions Hainaut

Elections communales 2018: la police intervient à Mons après des tensions entre candidats

Stéphane Bernard est accusé d’avoir fait campagne aux abords du bureau de vote.

Temps de lecture: 1 min

Tension, à Mons, entre les candidats de Mons en Mieux ! et du PS. Opaline Meunier, candidate Mons en Mieux !, affirme qu’un candidat PS continuait à faire campagne aux abords d’un bureau de vote. Stéphane Bernard « ne distribuait aucun tract électoral mais disait « pense à moi », en rigolant, juste devant le bureau de vote », a-t-elle confié à nos confrères de SudPresse.

À lire aussi Un électeur sur cinq ne vote pas

La police montoise est donc intervenue pour apaiser les tensions. Stéphane Bernard, lui, dément avoir continué sa campagne aux abords du bureau de vote. Il se dit victime de propos mensongers.

Les dernières informations sur les élections

Les résultats commune par commune

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Hainaut

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo