Communales: résultats mitigés pour la N-VA en Flandre (vidéos)

Les premières tendances qui découlent des résultats partiels aux élections communales montrent une progression générale des écologistes au sud comme au nord du pays, ainsi que du PTB en Wallonie, notamment à Charleroi. En Flandre, le résultat est mitigé pour la N-VA ; on assiste à une remontée du Vlaams Belang.

En Flandre, la N-VA n’a pas réussi son pari de l’emporter dans l’essentiel des grandes villes mais ses principales figures progressent, à l’instar de Theo Francken à Lubbeek, Jan Jambon à Braschaat et Steven Vandeput à Hasselt. L’Open Vld se maintient à Courtrai, avec Vincent Van Quickenborne alors que le CD&V émerge à Bruges au détriment du sp.a. En revanche, les socialistes flamands semblent en mesure de conserver la ville de Louvain où Louis Tobback a fait ses adieux. Le sp.a de Johan Vande Lanotte se maintient à Ostende malgré une baisse importante et il est désormais talonné par l’Open Vld de Bart Tommelein. Les résultats à Anvers demeurent fort attendus.

A Bruxelles, Ecolo est en forte progression, selon les résultats partiels. Les Verts arrivent souvent deuxième parti, notamment à la Ville de Bruxelles (derrière la liste PS), et l’emportent même à Ixelles et à Watermael-Boitsfort.

Dans la commune d’Ixelles, c’est un véritable raz de marée pour les écologistes après 38% des dépouillements. Les verts arrivent en tête avec 34,87% loin devant la liste de la bourgmestre Dominique Dufourny (25,58%). A Watermael-Boitsfort, la liste Ecolo-Groen du bourgmestre sortant Olivier Deleuze arrive largement en tête (36,19%) alors que la liste DéFI de l’ancienne bourgmestre Martine Payfa, qui était en tête en 2012, est loin derrière, avec 22,40%. A la Ville de Bruxelles, la liste écologiste tirée par Benoît Hellings progresse à 21,10%, derrière la liste socialiste du bourgmestre Philippe Close (25,11%).

A Schaerbeek, Ecolo, qui participe à la majorité, est au coude à coude avec le PS avec 18,61%, derrière la liste du bourgmestre Bernard Clerfayt (32,06%).

A ce stade, Ecolo arrive également deuxième à Etterbeek, Uccle, Woluwe St-Pierre et troisième à Koekelberg.

En Wallonie, peu de bureaux sont encore dépouillés en Wallonie peu avant 18 heures alors que les premiers résultats tardent à être publiés à Bruxelles. Néanmoins, les premières tendances des élections communales et provinciales permettent d’observer une progression générale d’Ecolo et du PTB, tout comme en Région bruxelloise. Selon un sondage ULB réalisé pour RTL-TVI, il y aurait peu de changement à la tête des grandes villes, le PS se maintenant à Liège, Charleroi et Mons, malgré des pertes. Le CDH conserverait sa majorité absolue dans le fief du président du parti Benoît Lutgen alors que les centristes restent en tête à Namur, ville dirigée par Maxime Prevot. Le MR semble, lui, se maintenir dans une série de villes en province de Namur et conforte ses positions dans le Brabant wallon.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Plus d’éclats de rire que de voix entre Maingain et Prévot.

    Le face-à-face: Maingain-Prévot, d’accord sur la Justice, moins sur Bruxelles

  2. ©Belga

    Les coulisses du retour de Vincent Kompany à Anderlecht

  3. Oulare et les Rouches n’ont eu que peu d’occasions à Genk dimanche.

    Le Standard en Europe sans passer par la case «barrage»

Chroniques
  • Mawda, la dignité humaine

    Voilà un an que la petite Mawda a été tuée par un policier, lors d’une course-poursuite absurde qui s’inscrivait dans la chasse aux migrants lancée et voulue par Theo Francken et Jan Jambon, encouragée et autorisée par Charles Michel – l’opération « Medusa » dont le but était clairement de « faire du chiffre » en interpellant un maximum de migrants tout en prétendant lutter contre « la traite des êtres humains ». Tout, dans cette affaire et dans la gestion politique de ce dossier, est indigne, côté gouvernement. Heureusement, des citoyens et des citoyennes ont pu, un tant soit peu, sinon sauver l’honneur de notre pays, du moins rendre un peu de dignité aux victimes.

    Hasard de calendrier ? Sans doute pas tout à fait ; ce samedi 18 mai, Hart boven Hard et Tam-Tam organisent...

    Lire la suite