Accueil Sports Football Diables rouges

Dedryck Boyata, la roue de secours des Diables rouges

Le défenseur bruxellois a profité de la blessure de Thomas Vermaelen pour entrer au jeu contre la Suisse vendredi.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Il reste parfois considéré comme une relève crédible même s’il n’est plus tout jeune. Du haut de ses 27 ans, Dedryck Boyata voit par contre son statut évoluer favorablement. Il n’est pas encore un titulaire indiscutable mais fait désormais office de première solution de repli en cas de forfait chez les cadors de l’arrière-garde nationale. En Russie, il a été titulaire lors des trois matches de groupe, contre le Panama, la Tunisie et l’Angleterre. En Écosse, lors du match amical synonyme de retrouvailles après le Mondial, il a été aligné d’entrée. Et ce vendredi, quand Thomas Vermaelen s’est blessé, c’est lui qui est monté au jeu. En toute logique, il sera donc sur l’aire de jeu du stade Roi Baudouin ce mardi soir contre les Pays-Bas, peut-être sur le côté gauche de la défense. «  Je n’ai pas de confirmation mais Thomas s’est récemment blessé, cela me donne une bonne opportunité de jouer. Mes chances sont grandes et je me tiens prêt

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs