Communales 2018: 48,8% de femmes élues à Bruxelles, un record

©Belga
©Belga

Au total, 339 femmes ont décroché un siège lors des élections communales de dimanche. La gent féminine représente 48,8 % des élus, selon les statistiques officielles. Il s’agit d’un record à ce niveau de pouvoir (41,5 % en 2012 ; 42,2 % en 2006).

Les femmes sont majoritaires dans huit conseils communaux, à Auderghem, Ganshoren, Ixelles, Saint-Gilles, Uccle, Watermael-Boitsfort, Woluwe-Saint-Lambert et Woluwe-Saint-Pierre.

Avec 20 sièges sur 31 attribués à des femmes (64,5 %), le conseil communal d’Auderghem compte le plus d’élues. A l’opposé, celui de Saint-Josse-Ten-Noode s’avère largement dominé par les hommes (19 élus, contre 10 élues ; 34,5 % de femmes).

La capitale comptera par ailleurs au moins une femme bourgmestre dans la commune de Molenbeek-Saint-Jean. Ailleurs, les négociations sont encore en cours.

Lors de la précédente législature, Molenbeek était la seule commune bruxelloise à être dirigée par une femme.

►Les résultats, commune par commune

► Les dernières informations en direct

Élections communales 2018
 
 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. L’opération aurait pu rapporter gros
: 1 million d’euros par an d’’économie d’impôts pour Chelsea et N’Golo Kanté, selon nos calculs effectués sur la base des documents Football Leaks.

    Football Leaks: N’Golo Kanté, le joueur qui ne voulait pas être payé dans un paradis fiscal

  2. d-20161128-GCF5MU 2018-04-24 21:52:19

    Le report du redémarrage de Doel 1 «efface» une partie des MW trouvés par Electrabel

  3. FILES-BRITAIN-EU-BREXIT-POLITICS-DEAL

    Brexit : l'Europe suspendue à l'étape décisive de la réunion du gouvernement britannique

Chroniques
  • Centenaire de l’armistice: un monde sans mémoire

    Avec la Toussaint, la fête des morts et les commémorations de la fin de la Première Guerre mondiale, nous sortons d’une intense période mémorielle, qui a retenu l’attention de tous les médias. Mais cette accumulation de rites, d’images et de discours ne doit pas occulter le fait que nous entrons dans un monde sans mémoire.

    Comme Péguy l’a montré, la mémoire n’est pas l’histoire : c’en est même le contraire. La mémoire est un lien vivant, concret, presque charnel, avec un passé qui reste vivant, qui nous concerne et nous touche. Elle nous rattache à l’expérience des générations antérieures par une chaîne de témoignages, de gestes, de rituels dont nous avons été partie prenante, qui ont imprimé en nous des images, même vagues, chargées de sens et d’affects. L’histoire au contraire est une science, un regard neutre et objectif, un retour sur un passé avec lequel les...

    Lire la suite

  • Le siège de Gaza doit cesser au plus vite

    Un nouveau cycle de violence a commencé dimanche dans la bande de Gaza et aux alentours. Un enchaînement connu, un scénario déjà vu et entendu, une lancinante répétition d’événements funestes, prévisibles, prévus et pourtant rien n’y a fait, pas même de très sérieuses tractations ces dernières semaines en vue de consolider un cessez-le-feu… Au total, des bombardements, des morts, des blessés, une grande majorité côté palestinien comme toujours, des bâtiments détruits, des espoirs déçus.

    Même la...

    Lire la suite