Accueil

Liège, Molenbeek, Anvers: les dernières inconnues des communales 2018

Si les grands enseignements du scrutin de dimanche ont pu être tirés, dans plusieurs communes, subsistent des incertitudes.

Journaliste au service Forum Temps de lecture: 3 min

WALLONIE

Liège. Quelle coalition va privilégier le PS ? La liste socialiste, emmenée par Willy Demeyer, a limité la casse, après l’affaire Publifin (17 sièges, -5). Un recul par rapport à 2012, mais une position dominante préservée. Le PS a la main. Willy Demeyer a invité le PTB, Vert Ardent et le MR à des rencontres bilatérales. Avec qui va-t-il s’allier ? Le MR de Christine Defraigne arrive en deuxième position, en léger recul (10, -1), talonné par le PTB de Raoul Hedebouw (9, +7), qui réussit une forte ascension. Le mouvement citoyen Vert Ardent, auquel est associé Ecolo, obtient 8 sièges. Le CDH s’écrase et perd 4 sièges (3), ce qui rend impossible la reconduction de la coalition sortante avec le PS. Par contre, PS et MR ont une majorité (27 sièges sur 49), tout comme PS et PTB (26 sièges) et Vert Ardent (mais c’est tout juste, 25 sièges).

Mons. Le PS avec Ecolo ? Le nouveau bourgmestre socialiste de Mons, Nicolas Martin, a annoncé qu’il ouvrirait sa majorité absolue (mais courte, d’un seul siège) à « au moins un partenaire ». Qui ? Ecolo, en net progrès, semble le partenaire le mieux placé.

Charleroi. Le PS avec le PTB ? Paul Magnette, champion des voix de préférence en Wallonie (22.475 votes), et le PS ont conservé leur majorité absolue pour un petit siège. Les socialistes conservent donc la main avec en théorie un ensemble de combinaisons possibles le voyant potentiellement s’associer avec le MR, C+, Ecolo ou même encore avec Défi, qui comptera deux représentants au sein du futur conseil communal. Mais c’est avec le PTB que le PS va entamer des discussions. Le PTB a répondu favorablement à l’appel : « Nous allons discuter mais nous ne sommes pas là pour être la cinquième roue du carrosse ou jouer les appoints par rapport à la réalisation du programme du parti socialiste », a déclaré le porte-parole du parti marxiste, Germain Mugemangango.

BRUXELLES

Saint-Gilles. Le PS avec Ecolo ? Le bourgmestre sortant, Charles Picqué (PS), rempile, mais il a perdu sa majorité absolue. Tandis que son partenaire MR a perdu trois sièges. Des négociations avec Ecolo, qui a gagné trois sièges, devaient démarrer.

Molenbeek. Le PTB dans la majorité ? La grande gagnante, c’est Catherine Moureaux. Elle a rendu la maison communale au PS et devient la seule femme bourgmestre des 19 communes. Dimanche soir, elle a tendu la main au PTB/PVDA, qui a réalisé une forte progression (7 sièges, +6). Le parti marxiste va-t-il monter au pouvoir ?

FLANDRE

Anvers. Que va faire De Wever ? La N-VA, emmenée par Bart De Wever, l’a emporté dans la métropole flamande. Groen est l’autre vainqueur, même si les verts ne parviennent pas à remettre en cause le leadership des nationalistes. Résultat : la coalition anversoise sortante (N-VA – CD&V – VLD) conserve sa majorité, mais elle est désormais très courte (1 siège). Trop ? Bart De Wever a tendu la main à Groen (11 sièges, +7), ce lundi matin. Une alliance N-VA / Groen disposerait d’une majorité confortable (34 sièges sur 55). Envisageable ? Les verts flamands ont répété à plusieurs reprises qu’ils répondraient à l’invitation de Bart De Wever mais qu’il leur semblait difficilement possible d’entrer en coalition avec lui.

Ninove. Le Vlaams Belang au pouvoir ? Forza Ninove, le parti du député flamand Vlaams Belang Guy D’haeseleer a engrangé 40 % des voix et décroché 15 sièges sur 33 à Ninove, en Flandre orientale. Il envisage la possibilité de s’allier avec la N-VA, qui a obtenu deux sièges. Le président de la N-VA, Bart De Wever, a dit souhaiter étudier « en interne » la possibilité de former une telle coalition. « Je ne dis certes pas oui, mais si un candidat obtient 40 % des voix, il s’agit d’un mandat démocratique très fort », a indiqué Bart De Wever ce lundi matin sur Radio 1.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Michel Raurif, lundi 15 octobre 2018, 19:35

    Il ont tellement bien le ménage que l'on a retrouvé des survivants chez Publifin , c'est tout dire !. Chassez le naturel, il revient au galop !!!

  • Posté par Voet Ch., lundi 15 octobre 2018, 18:49

    c'est le PS qui est dans les magouilles mais, des représentants de ce parti donc ils ont fait le ménage ce que d'autres n'ont pas fait c.à.d. le MR & CDH qui ont laissé les pourris dans l'étable alors, soyons juste, et admettre qu'ils font le ménage en exluant les brebis galeuses, dommage que dans le monde financier ils ne font pas de même avec les gros fraudeurs qui ruinent le pays et font payés tous le citoyens de leurs erreurs et très grandes fraudes ! ! ! et de cela personne ne parle

Sur le même sujet

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une