Accueil Culture

Kurt Masur était un homme de cœur

Kurt Masur était autant un formidable musicien qu’un profond humaniste. Celui qui a dirigé les plus grands orchestres de la planète était aussi un acteur de la transition démocratique lors de la chute du Mur de Berlin.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

L’annonce a été rendue publique ce samedi 19 décembre par Matthew VanBesien, le président du New York Philharmonic. «C’est avec une profonde tristesse que j’écris au nom de la famille Masur et du New York Philharmonic que Kurt Masur, qui fut notre directeur de la musique de 1991 à 2002 et garde ce titre émérite, est décédé

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs