Accueil Économie

Votre assurance auto pourrait bientôt vous coûter moins cher

Chez Assuralia, fédération des assureurs, on remarque que les primes moyennes se stabilisent sur le segment « affaires et tourisme ». Signe d’un nombre de sinistres en baisse, d’un risque qui se déplace et donc d’une très probable baisse des primes facturées aux clients.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Le secteur de l’assurance se porte bien, merci. Notamment en raison d’une année 2017 clémente. Mais il doit faire face à un marché proche de la maturité sur plusieurs segments d’activité. Son blockbuster, l’assurance auto obligatoire, est notamment concerné.

1 Assurer, ça rapporte. Pour votre assureur, trois critères comptent vraiment au moment de faire le bilan d’une année écoulée : les sinistres dus à des catastrophes naturelles (ce qu’il va devoir débourser), la tenue des taux d’intérêt sur les marchés (pour le segment des assurances vie, l’entreprise doit placer votre argent sur le long terme) et les primes encaissées (ce que vous payez pour vous couvrir).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Michel Bettens, mercredi 17 octobre 2018, 9:33

    Moi j'espère qu'ils resteront indépendants, car l'esprit des collaborateurs est bon. S'ils se font racheter, tout partira et ce sera la Loi d'AGEA (l'horreur)

Aussi en Économie

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs