Accueil Société Régions Bruxelles

Catherine Moureaux estime que le Plan Canal «est mauvais» à Molenbeek : «Nous avons besoin de plus d’humanité»

Le Plan Canal a été élaboré par le ministre de l’Intérieur et est destiné entre autres à combattre l’islamisme et la radicalisation.

Temps de lecture: 2 min

Catherine Moureaux (PS), la future bourgmestre de Molenbeek, a déclaré à Het Laatste Niews que le plan Canal est un mauvais plan. « Nous n’avons pas besoin de policiers supplémentaires mais de plus d’humanité pour empêcher les gens de se radicaliser », a déclaré la future bourgmestre socialiste.

« Le Plan Canal n’est pas une bonne chose. Nous n’avons plus assez de policiers locaux et personne ne s’occupe de la sécurité routière. Molenbeek n’a plus besoin du Plan Canal mais d’un plan socio-économique », a insisté Catherine Moureaux.

Quant au ministre de l’Intérieur, Jan Jambon (N-VA), il espère que la Catherine Moureaux n’effacera pas tous les efforts faits ces dernières années avec le plan Canal et qu’elle ne va pas laisser les criminels régner à Molenbeek.

« Nous supposons que la nouvelle bourgmestre ne va pas gommer les efforts passés et ne pas laisser les criminels agir en toute impunité. Tous les services ont travaillé dur pour la sécurité et l’information  », a déclaré le Premier ministre via son porte-parole. « Le plan Canal concerne non seulement la police mais aussi l’échange d’informations ».

Le Plan Canal

Le Plan Canal, initialement prévu pour la seule commune de Molenbeek, a été étendu à sept autres communes (Bruxelles-Ville, Koekelberg, Schaerbeek, Saint-Josse-ten-Noode, Anderlecht, Saint-Gilles, Vilvorde) englobant cinq zones de police. La police locale est notamment chargée d’assurer le suivi des mosquées et des salles de prière mais aussi de repérer les immeubles subdivisés en unités locatives non réglementaires. Des agents ont également été formés au suivi des personnes radicalisées.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

68 Commentaires

  • Posté par Voet Ch., mercredi 17 octobre 2018, 18:55

    pour les " SS" il faudra repasser, l'ultra-biléralisme et le neo=libéralisme ne sont que la porte d'entrée d'un régime qui n'a fait que des heureux (à part quelques gros bonnets qui se sont fait une fortune avec les " bosch " il faut aussi se poser les bonnes questions c.à.d.: - qui à détruit les proche orient et le nord de l'Afrique ? ? voyer vers les BUSCH & ses sbires du sionisme et les usines d'armement d'Israel qui ont fournit des armes tant d'un coté de de l'autre et avec la bénédiction de certains pays arabes, la faillite des dirigeants européens qui sont incapable de réagir le business de certains étant très important avec notamment le sionisme, hélas, le bonnes questions et réponses ne sont pas audible pour certains gros dirigeants et chefs d'entreprises, le business - business ! ! ! !

  • Posté par Docteur Delleuze Jean-marie , mercredi 17 octobre 2018, 17:59

    La même erreur que le père : ça commence bien.

  • Posté par Burniat Walter, mercredi 17 octobre 2018, 15:46

    "Nous avons besoin de plus d'humanité"...Oh que oui, Madame la future bourgmestre: Molenbeek multiethnique et multiculturelle, en solidarité active et de confiance: le "construire ensemble" plutôt que "la commune sécuritaire et policière". Et la police de proximité - autrefois: "l'agent de quartier", c'est aussi une sécurité à visage humain.

  • Posté par WEISSENBERG ANDRE, mercredi 17 octobre 2018, 15:21

    Ha! Plus d'humanité? Et qu'en pensent les islamistes et les radicalisés?

  • Posté par Edmond Debatty, mercredi 17 octobre 2018, 14:54

    Bientôt la commune ne disposera plus du nom de ces habitants et de leur situation. Quiconque pourra s'installer à Molenbeek de façon anonyme. Situation à méditer?

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo