Accueil Belgique Communales 2018

Françoise Schepmans: «Remettre de l’ordre à Molenbeek, ça ne fait pas plaisir à tout le monde»

Françoise Schepmans, bourgmestre déçue de Molenbeek, accepte la défaite avec philosophie et appelle le MR à s’ouvrir à tous les publics. Entretien.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Bruxelles Temps de lecture: 5 min

La prise de Molenbeek en 2012 aura été un véritable symbole pour le MR. Le retour du PS dans son bastion historique résonne d’autant plus qu’il s’inscrit dans un contexte de repli général des libéraux à Bruxelles. Françoise Schepmans, qui perd son mayorat malgré un bon score personnel et laisse derrière elle une commune redressée financièrement, tente de décrypter sa défaite.

Comment avez-vous encaissé les résultats de dimanche ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Otlet Marie-anne, jeudi 18 octobre 2018, 19:44

    Le problème est le suivant l équipe au fédéral n'est pas acceptée par une grosse partie de la population de Bruxelles la mentalité des flamands qui nous gouvernent et l'arrogance du MR et de Charles Michel n est pas fait pour améliorer la situation sans parler des problèmes de MC Margen Faire de l argent peut importe la vie des travailleurs et la chaleur de la planète

  • Posté par Tourneur André, jeudi 18 octobre 2018, 15:37

    Ce que je retiendrais? Effectivement Françoise Schepmans a tenté de faire oublier le poujadisme de son prédécesseur. Mais avec quelles maladresses, manque d'écoute, de réactivité (et encore moins de proactivité)... Refusant les mains tendues et les appels pour, malheureusement, avoir comme résultat un comportement électoraliste à la petite semaine. Certes ce n'était pas facile au lendemain des élections précédentes où le CDH (n'est-ce pas madame Milquet?) fut un expert entremetteur pour se venger d'une exclusion à Bxl. Et donc de mettre la nouvelle équipe dans une situation scabreuse. Mais cela , tout un chacun le savait et en a pris la responsabilité (du moins en apparence)/ Au bout du compte on se retrouve avec un vote sanction et avec "une fille de" parachutée et dont les compétences posent moult questions. Et après on s'étonnera que certains quittent la commune?

  • Posté par Michel Raurif, jeudi 18 octobre 2018, 11:52

    Non madame, Schepmans vous n’avez pas ASSEZ mis d’ordre dans la commune ! Voilà des mois, et des courriels avec photos à l’appui, que vous ne voulez pas sanctionner un ouvrier communal dont le plus clair de son temps consiste à se promener avec sa charrette Glouton et qui laisse derrière lui des tonnes d’ordures ! Voilà, madame, un aspect de votre négligence. On vous signale que des habitants ne respectent pas les prescrits de la législation routière ! Que faites -vous ? Rien ! On vous rappelle l’article 7 du code de la route que faites –vous ? Rien ! A la mi-novembre 2009, oui 2009, on installe un sens unique dans la rue de l’L’Intendant, entre Vandenboogaerde et Ribaucourt, ce n’est que 9 ans plus tard que vous pensez à faire peindre une piste cyclable pour assurer la protection les usagers circulant à vélo ! Cela une semaine avant les élections mais, le comble de la connerie, madame, c’est que dans la section de la rue où il circulation est admise dans les deux sens, ils ont également peint une piste cyclable. Et, durant les étés ou on balayait les rues une fois par semaine ! Lors de votre arrivée au pouvoir, vous avez soulevé un grand espoir dans la population, après 20 ans de dictature de Fluke Moustache. Hélas, madame, je crois que vous avez déçus de très nombreux concitoyens et ils vous l’on fait comprendre dimanche !

  • Posté par LIENARD NORBERT, jeudi 18 octobre 2018, 13:34

    Et vous pensez sincèrement que la fille moureaux va faire quelque chose de plus? Bonne chance ,suis allée au marché de Molenbeek ce matin. Je me demande quel est le % de gens qui paient des impôts ? L argent ne tombe pas du ciel cela se saurait

Aussi en Communales 2018

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs