Grève des policiers: 650 agents bruxellois en arrêt maladie au début du sommet européen

Grève des policiers: 650 agents bruxellois en arrêt maladie au début du sommet européen

Dans la zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles, 645 agents de police sur 2.600 se sont déclarés malades jeudi dans le cadre du mouvement de grogne, soit 25 % du corps de la zone. La sécurité des sommets européen et ASEM à Bruxelles peut toutefois être assurée.

« Nous travaillons par équipes et des ajustements sont régulièrement apportés pour que les problèmes les plus urgents soient traités en premier », explique la porte-parole de la zone, Ilse Van de Keere.

Mercredi, le poste de police «  centre » de la rue du Marché au Charbon à Bruxelles était fermé en raison d’un manque de personnel, mais jeudi tous les commissariats étaient à nouveau ouverts. Le commissariat de police de Bruxelles-Nord compte 120 absences sur 800.

Le syndicat de la police, SNPS, voit en ces absences un message clair du ras-le-bol des policiers : « je pense que la situation est même encore pire », a déclaré le président du syndicat des forces de police SNPS à Bruxelles, Mario Thys. « Cela fait des mois que nous disons au ministre Jan Jambon que c’est invivable, mais il l’a toujours ignoré et l’a encore fait hier (mercredi, ndlr). »

« Les représentants politiques doivent d’abord se demander ce qu’ils veulent faire au niveau de la police à long terme et même d’ici 2040. Ensuite, ils doivent décider s’ils veulent des policiers ou des fonctionnaires de police, ce qui est crucial. Nous sommes parfois des fonctionnaires et d’autres fois pas », explique M. Thys.

Revendications

Mercredi, les quatre organisations syndicales ont décidé de cesser les réunions prévues avec le comité supérieur de concertation et le comité de négociation au sein de la police. Elles exigent la présence du ministre de l’Intérieur Jan Jambon aux rencontres, sans quoi elles arrêtent toute concertation. Ce dernier ne les avait toujours pas contacté jeudi, selon le mandataire permanent CGSP Admi, Eddy Quaino.

Parmi les revendications des policiers, ces derniers refusent la réforme du congé maladie des fonctionnaires, déplorent le manque de personnel et exigent une mise à jour du statut barémique.

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Le lancement de l’appareil était attendu vendredi.

    En voulant se battre sur tous les fronts, Samsung joue un jeu très risqué

  2. «
Le Soir
» obtient une moyenne de 62
%.

    Le bulletin de la Fédération Wallonie-Bruxelles: les notes des ministres

  3. file3-1

    RTBF: «Le mot élection fait peur aux jeunes»

Chroniques
  • Brexit: l’heure est à la glorification du passé britannique

    Par Marc Roche

    On allume la radio ou la télé ou on ouvre son journal. Et les petits matins d’un printemps ensoleillé deviennent blêmes. Après la trêve pascale, le grand-guignolesque feuilleton du Brexit a repris.

    Depuis la décision du Conseil européen, la Première ministre Theresa May y compris, d’étendre la date butoir du divorce au 31 octobre, une sorte de « drôle de guerre » prévaut au Royaume-Uni. A part quelques escarmouches par médias interposés, il ne se passe rien.

    En effet, la cheffe du gouvernement peut garder son poste jusqu’en décembre si elle le souhaite. Les négociations entre le gouvernement et l’opposition travailliste sont dans l’impasse. De nouveaux votes indicatifs doivent avoir lieu au Parlement, plus divisé que jamais. Les partis se préparent aux vraies-fausses élections...

    Lire la suite

  • L’école bilingue, une idée à tester

    Au Royaume des trois langues nationales, le multilinguisme devrait être un atout cultivé dès la maternelle… Et pourtant, pas une école bilingue (pour ne pas dire trilingue) dans l’enseignement subventionné, pas même à Bruxelles. La faute au contexte communautaire qui a conduit, des lois linguistiques de 1963 à la communautarisation de l’enseignement en 1988, au cloisonnement hermétique de mondes unilingues francophone et néerlandophone, y compris dans la capitale.

    ...

    Lire la suite