Theo Francken réagit à la photo de la victoire de Catherine Moureaux à Molenbeek, elle réplique

Theo Francken réagit à la photo de la victoire de Catherine Moureaux à Molenbeek, elle réplique

La photo fait beaucoup parler d’elle. Elle suscite une multitude de réactions et d’interprétations sur les réseaux sociaux. Après sa victoire à Molenbeek, Catherine Moureaux (PS) a fêté son impressionnant score électoral avec les habitants de la commune.

La communion a été immortalisée par une photo… sur laquelle on ne voit que des hommes, ou presque.

Dernière réaction en date, celle de Theo Francken sur Twitter. «  Voici, le nouveau maire de Molenbeek. Toutes les autres femmes ont dû rester à la maison. C’est pour ça que le socialisme est mort en Europe. »

Pourtant, l’auteur de la photo voyant monter la polémique s’était rapidement exprimé sur Twitter.

«  Pas eu le temps de réagir pendant le sprint, ce dimanche, mais contrairement à ce que de nombreux tweets disent, il y avait bien des femmes dans la rue hier à Molenbeek. Au moment de la photo, une bonne partie était tout simplement à l’intérieur du QG à suivre la soirée électorale à la télévision  ».

Une réaction qui n’a pas échappé à l’intéressée, et qui a répondu à la polémique sur les réseaux sociaux.

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. © PhotoNews

    Grand Baromètre: les verts, première famille politique du pays

  2. La N-VA peut souffler
: avoir débranché la prise du gouvernement fédéral n’a visiblement pas traumatisé son électorat. © Belga.

    Grand Baromètre: en Flandre, la N-VA ne paie pas la chute du gouvernement

  3. Les parents de la petite Mawda ont été régularisé pour un an et pourront suivre l’enquête sur le décès de leur fille. Un jugement a également contraint le CPAS de Woluwe-Saint-Lambert à prendre en charge la famille.

    Affaire Mawda: la famille de la fillette régularisée

  • Grand Baromètre: une vague verte qui rend très très nerveux

    Voilà qui va secouer le monde politique belge. Après des années de domination des partis socialiste, social-chrétien et plus récemment de la N-VA, voici qu’une nouvelle force politique s’impose. Par le biais d’un sondage qui demande évidemment à être vérifié dans les urnes, mais qui ne surprendra pas, tant la poussée verte, des communales aux marches pour le climat, donnait la direction du vent électoral ces derniers temps.

    ...

    Lire la suite