Météo: l’automne arrive la semaine prochaine après un dernier week-end ensoleillé

Edition numérique des abonnés

Ce vendredi après-midi, le temps sera sec avec quelques éclaircies et des champs nuageux. Le soleil sera probablement plus présent sur le nord-ouest du pays et en Haute Belgique. Les maxima oscilleront entre 15º et 19º.

Durant la nuit de vendredi à samedi, le temps sera calme avec un risque de formation de brouillard, surtout sur l’ouest et le nord-ouest du pays. Les minima varieront de 3º à 7º.

Ce week-end, après dissipation de l’éventuelle grisaille matinale, un temps automnal calme et assez lumineux régnera. Les maxima oscilleront entre 12º et 16º samedi et de 15º à 17º dimanche.

Dans la semaine

Lundi, une perturbation affaiblie traversera le pays. Les nuages seront prédominants et porteurs d’un peu de pluie. À l’arrière de cette perturbation, on retrouvera un temps sec avec davantage d’éclaircies. Les maxima seront compris entre 10º et 14º.

Mardi, le ciel sera très nuageux mais le temps restera sec dans la plupart des régions. Les maxima avoisineront les 13º.

Mercredi et jeudi, on prévoit beaucoup de nuages avec parfois un peu de pluie. Les maxima seront proches de 15º dans le centre du pays.

Vendredi aussi, la nébulosité sera souvent abondante avec un risque de quelques pluies. Les maxima se situeront autour de 13º.

>Nos prévisions météo.

 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. ©AFP

    Le président Macron en visite d’Etat en Belgique: pour quoi faire?

  2. Samedi, ils étaient environ 300.000 à travers le pays, a comptabilisé le ministère de l’Intérieur. Ils ont pris d’assaut les ronds-points, les rocades, les accès aux supermarchés.

    Pourquoi le gouvernement français n’entend pas céder aux gilets jaunes

  3. Photo News

    Rallye d’Australie: Hyundai, ou la continuité… dans la défaite!

  • Les «Gilets jaunes», un Mad Max finalement écologique

    La pollution nuit à l’homme et à son environnement. C’est un axiome.

    Or la voiture pollue. Et parce qu’elle pollue, tout doit être mis en œuvre pour que ses impacts négatifs soient réduits au maximum. Dans ce contexte, l’augmentation des accises sur les carburants est classiquement présentée comme un frein au gâchis environnemental.

    Cette évidence ne peut toutefois occulter les préoccupations des « gilets jaunes ». La hausse des taxes sur le diesel...

    Lire la suite