Accueil Économie

Un cadre pour les données personnelles liées aux enquêtes judiciaires

Une directive harmonise la façon dont les 28 États membres doivent conserver les données personnelles récoltées dans un cadre judiciaire.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Le Parlement européen, la Commission et le Conseil ont présenté ce lundi l’accord intervenu entre eux la semaine dernière concernant la réforme de la législation sur la protection des données personnelles. Une réforme « historique », selon les propos de la Commissaire à la Justice, Vera Jourova, puisqu’elle fait l’objet de discussions depuis quatre ans maintenant et fait pleinement entrer la protection des données dans l’ère du digital.

Lors de la précédente grande réforme (1995), ni Facebook, ni Google n’existaient. Il était temps de moderniser cette législation mais aussi d’harmoniser les pratiques, chaque État appliquant la loi d’une manière différente.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs