Accueil Belgique Politique

Paul Magnette au «Soir»: «Le PTB doit prendre ses responsabilités et faire des compromis»

Le bourgmestre de Charleroi négocie actuellement avec le PTB. « Ils sont encore en campagne », estime-t-il. Et pourtant, une expérience de majorité avec eux serait intéressante au niveau national et européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

Cela s’est joué de peu : dans la soirée de dimanche, Paul Magnette a maintenu sa majorité absolue à Charleroi, malgré un recul en nombre de sièges (26 élus sur 52). Le bourgmestre socialiste a entamé les premiers contacts avec le PTB et Ecolo dans le but de former une majorité la plus à gauche possible. Son plaidoyer…

Comment se déroulent les contacts avec le PTB carolo ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par CLAUDE RICHEZ, samedi 20 octobre 2018, 15:25

    A PAUL MAGNETTE, Après vos études en sciences po à l'UlLB, votre doctorat ,votre charge d'enseignement à L'institut d'études européennes,vous devez connâitre les désastres du communisme de 1917 à 1989 en Russie,et après 1945, DANS TOUS LES PAYS DE L'EST. Cela risque d'être très dangereux avec le PTB en Belgique.

  • Posté par Gisèle Gits, samedi 20 octobre 2018, 14:28

    Paul Magnette président du PS à l'automne 2019? Une bonne nouvelle. Mais qu'il n'oublie pas la réalité du vote Ecolo dans son futur programme. Plus de social, oui mais il est plus que temps , aussi, de s'occuper de l'air que nous respirons et de celui que respireront nos petits-enfants. Les travailleurs espèrent l'avancement des travaux du RER . Faisons des économies en oubliant de remplacer les F16 ( surtout s'ils sont américains et pas européens). Et une fois pour toutes supprimons les voitures de société qui ne sont qu'incitatation à la poursuite de la pollution par ailleurs tant décriée. ( mais là, il faudra se battre avec le MR et surtout la NVA) . Si tout cela se réalise, le PS retrouvera ses électeurs . D'avance, bon courage !

  • Posté par Hélène Passtoors, samedi 20 octobre 2018, 13:38

    Excellente interview, merci! M Magnette a raison: il faut voir vers où le PTB évoluera. Bonne chance à Charleroi.

  • Posté par christian Leroy, samedi 20 octobre 2018, 10:51

    Avec tout le respect que j'ai pour Mr. Magnette, mais pour un socialiste, sans doute intègre, aborder la thématique de la ... compromission, il faut oser! Quand on voit toutes les compromissions (scandales) qui ont éclaboussé le PS depuis les années 80, les novices en politique n'ont pas à recevoir de leçons de moralité! Merci aux 2 journalistes d'aborder le cynisme en politique! Dommage que Mr Duprié n'ait pas un peu étoffer ses propos à se sujet. Franchement, les politicards ont une tendance à prendre les électeurs pour des cons! Mias qu'ils se méfient car les urnes risquent à nouveau de faire mal en mai 2019 ;o)))

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs