Accueil Belgique Politique

Patrick Dupriez quitte la coprésidence d’Ecolo

A la surprise générale, le coprésident quitte ses fonctions. Le nom d’un successeur doit être proposé le 30 octobre.

Chef du service Politique Temps de lecture: 2 min

Coup de théâtre chez les écologistes : après la victoire du parti aux communales, dont bien peu avaient prévu l’ampleur, le coprésident du parti, Patrick Dupriez vient d’annoncer à ses militants qu’il quittait la coprésidence du parti, qu’il assurait depuis le 22 mars 2015 avec Zakia Khattabi. « Pour des raisons strictement personnelles, j’ai aujourd’hui la conviction que je ne pourrai exercer ma mission à la hauteur de cette nécessité dans les mois qui viennent. Par respect pour vous et celles et ceux qui comptent sur nous j’ai donc décidé, après concertation avec Zakia de passer le relais du mandat que vous m’avez confié. »

Une procédure de succession va à présent débuter au sein du mouvement. La coprésidente, Zakia Khattabi, va à présent mener des consultations, puis proposera, le 30 octobre, le nom d’un homme, issu de Wallonie pour succéder à Patrick Dupriez (pour respecter la parité entre hommes et femmes et entre Wallons et Bruxellois au sein du parti). Les instances d’Ecolo, réunies en assemblée générale, devront avaliser cette proposition en assemblée générale, le 9 novembre.

« J’ai conscience que cette décision surprendra beaucoup et décevra certains. Je le regrette, évidemment, mais je l’ai prise en considérant aussi l’intérêt de notre parti et donc de l’écologie. C’est là ma première et essentielle préoccupation. »

Patrick Dupriez s’explique: son interview est à lire sur Le Soir +

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

26 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs