Accueil Sports Football Football belge

Footbelgate: Dennis Van Wijk affirme avoir été menacé physiquement par Mogi Bayat

L’ancien entraîneur de Malines est revenu sur sa relation avec Mogi Bayat.

Temps de lecture: 2 min

Dans un entretien accordé à PlaySports, Dennis Van Wijk, entraîneur de Malines la saison passée, ne s’est pas retenu et a livré ses vérités sur Mogi Bayat. Van Wijk a affirmé avoir été menacé physiquement par l’agent de joueur, actuellement inculpé et privé de liberté pour fraude et blanchiment d’argent dans le cadre du Footbelgate.

Tout a commencé lorsque Van Wijk entraînait Mons en 2011, et qu’il a vu Mogi Bayat arriver au club, avant d’être limogé d’une manière qu’il estime illogique. Le coach s’est alors relancé du côté de Charleroi : « J’ai vu arriver Mogi à Mons en 2011 et j’ai ensuite été mis dehors d’une manière bizarre. Je suis ensuite allé à Charleroi, avec son oncle Abbas Bayat, et j’ai dit qu’on allait monter en première division. ».

« Il voulait me détruire »

S’en sont alors suivies des menaces de la part de Mogi Bayat, même si Van Wijk n’a pas été intimidé : « Je voulais le contrarier, lui donner tort. Ça a marché puisque nous sommes devenus champions. Mogi Bayat m’a alors menacé physiquement et il voulait me détruire. J’ai dit que je n’étais pas impressionné. Je peux comprendre que certains cèdent à ce genre d’intimidation », a expliqué l’ancien coach malinois.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Football belge

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb