Accueil Opinions Éditos

Fifa: l’enjeu, ce n’est ni Platini ni Blatter

Dire que la commission d’éthique de la Fifa a surpris en condamnant Blatter et Platini à une lourde suspension serait mentir. L’édito de Christophe Berti.

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef Temps de lecture: 2 min

Dire que la commission d’éthique de la Fifa a surpris en condamnant, ce lundi, Sepp Blatter et Michel Platini à une lourde suspension serait mentir. La décision était dans l’air depuis longtemps et Michel Platini lui-même ne se faisait guère d’illusions. « Chaque fois que je me rapproche du soleil, comme Icare, ça brûle de partout », disait-il en octobre au journal Le Monde. Belle prémonition, somme toute.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs