Accusé de viol, Cristiano Ronaldo se défend une nouvelle fois: «Je suis un exemple sur et en dehors du terrain»

Photo News
Photo News

L’attaquant vedette de la Juventus Turin Cristiano Ronaldo a assuré lundi être « un exemple » sur et en dehors du terrain, malgré l’enquête ouverte par la police de Las Vegas sur des allégations de viol, remontant à juin 2009.

«  Je sais que je suis un exemple. 100 %. Sur le terrain et en dehors du terrain  », a déclaré le quintuple Ballon d’or en conférence de presse, avant le choc de la Ligue des champions contre son ancien club Manchester United mardi.

«  Je suis toujours souriant, je suis un homme heureux, je suis béni de jouer dans un club fantastique, j’ai une famille fantastique, j’ai quatre enfants, je suis en bonne santé. J’ai tout ce qu’il faut. Le reste ne me perturbe pas. Je vais très bien  », a commenté l’attaquant lundi à Manchester.

«  Dans cette situation, je ne vais pas mentir. Mes avocats sont confiants et bien sûr moi aussi. Le plus important, c’est que j’aime le football, j’aime ma vie. Le reste, j’ai des gens qui s’en occupent. Bien sûr, la vérité vient toujours en premier. Alors, je vais bien  », a-t-il ajouté.

Visé par des accusations de viol aux États-Unis, Ronaldo avait assuré le 10 octobre avoir eu une relation «  complètement consentie  », selon un communiqué de l’un de ses avocats.

La star portugaise se trouve dans la tourmente après des accusations de viol aux États-Unis, une affaire qui remonte à près de dix ans. Début octobre, la police de Las Vegas a ouvert une enquête sur les accusations portées par Kathryn Mayorga, 34 ans aujourd’hui, qui affirme dans une plainte au civil que le footballeur l’a violée le 13 juin 2009.

Les accusations n’ont pas encore affecté la forme de Ronaldo sur le terrain. Depuis qu’il a rejoint la Juventus en provenance du Real Madrid pour 112 millions d’euros en juillet dernier, Ronaldo a marqué cinq buts lors de ses six dernières sorties dans le Championnat d’Italie.

 
 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. «Je n’avais jamais vécu un match aussi mauvais…», a reconnu Thomas Meunier. ©Photo News

    La Belgique éliminée par la Suisse: les raisons de la déroute des Diables

  2. SOCCER NATIONALS LEAGUE A SWITZERLAND VS BELGIUM (2)

    La Belgique s’effondre en Suisse: le bulletin des Diables

  3. Les moins chanceux des navetteurs sont les usagers des lignes Liège-Bruxelles et Namur-Arlon, qui ont vu à peine six trains sur dix arriver à l’heure pendant les heures de pointe.

    Ponctualité à la SNCB: les navetteurs s’inquiètent d’une «spirale négative»

  • France-Belgique: cultiver ce qui nous unit

    C’est une visite pratiquement inédite qu’Emmanuel Macron entame ce lundi en Belgique. Inédite, parce que jamais depuis 1971 un président français n’avait fait une visite d’Etat au Royaume. Et encore, le protocole français considère-t-il la visite qu’avait alors effectuée le président Pompidou auprès du roi Baudouin comme une « simple » visite officielle.

    Au soir de l’élection d’Emmanuel Macron, le 7 mai 2017, le roi Philippe fut tout simplement le premier à proposer une visite d’Etat au...

    Lire la suite