Accueil Médias

Un quart des emplois supprimés aux éditions de «L’Avenir»

La procédure Renault a été enclenchée. Le personnel pointe la responsabilité de l’actionnaire Nethys dans la détérioration de la situation financière de l’éditeur

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

Le secteur de la presse belge est à nouveau secoué par une grosse restructuration. Ce mardi, la direction des Editions de l’Avenir (EDA) a annoncé au personnel lors d’un conseil d’entreprise extraordinaire la suppression de 60 équivalents temps plein sur un effectif global de 250 personnes. La première phase d’information et de consultation de la procédure Renault démarrera cette semaine. Les pertes d’emploi concernent aussi bien la rédaction que les équipes commerciales et administratives mais les journalistes devraient payer le plus lourd tribut puisqu’ils sont au nombre de 185. Ces pertes d’emploi ne concernent pas le pôle magazine des EDA (Moustique et Télé Pocket), ni le gratuit Proximag.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs