Santé: GSK veut gommer la polio du globe

La plus grosse unité mondiale de production du vaccin polio est inaugurée à Wavre, dans un énorme document ultra-sécurisé, où la mécanisation est extrême afin d’éviter toute contamination. L’investissement est de 340 millions.
La plus grosse unité mondiale de production du vaccin polio est inaugurée à Wavre, dans un énorme document ultra-sécurisé, où la mécanisation est extrême afin d’éviter toute contamination. L’investissement est de 340 millions.

Effacer le virus de la polio de la surface de la planète, c’est l’objectif que la multinationale du médicament GSK entend réaliser de concert avec les autorités de santé publique. Pour se faire, il faut pouvoir fournir le vaccin à tous les nouveau-nés, malgré les difficultés logistiques rencontrées dans certaines contrées reculées ou en pleine guerre.

Pour y arriver, GSK inaugure ce matin la plus grosse unité mondiale de production de ce vaccin à Wavre, dans un énorme bâtiment ultra-sécurisé, où la mécanisation est extrême afin d’éviter toute contamination. L’investissement est de 340 millions. Elaboré durant six ans, le bâtiment WN 48 (pour Wavre Nord) réunit le nec plus ultra en matière de production des antigènes, de la formulation, du remplissage, de l’emballage et de l’expédition des vaccins.

Il faut dire que l’instant est crucial. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) pensait éradiquer le virus de la polio en 2018, mais ce ne sera pas possible...

Comment GSK va tenter de gommer la polio? Les explications et tous les détails sur Le Soir+

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous