Accueil Médias

Restructuration aux Editions de l’Avenir: un préavis de grève devrait être déposé jeudi

La direction des Editions de l’Avenir a annoncé mardi son intention de supprimer 60 équivalents temps plein, sur un total de 280 travailleurs.

Temps de lecture: 2 min

Les représentants du personnel des Editions de l’Avenir vont en principe déposer un préavis de grève jeudi, a fait savoir Thierry Couvreur, délégué CNE au sein de la rédaction de L’Avenir. Jusque vendredi, les pages des différentes éditions du quotidien demeureront coupées d’un quart de leur contenu.

La direction des Editions de l’Avenir a annoncé mardi son intention de supprimer 60 équivalents temps plein, sur un total de 280 travailleurs. Selon la direction, ce «plan de redéploiement», qui passe par un licenciement collectif, vise à garantir le futur de l’éditeur du journal L’Avenir dans un contexte de baisse généralisée des ventes des titres de presse.

Nouveau conseil d’entreprise extraordinaire

En réaction, les différentes éditions de mercredi du quotidien ont été amputées de 25% de leur contenu, dans toutes les rubriques. L’initiative, soutenue par tous les salariés des Editions de l’Avenir, symbolise la coupe de 25% dans les effectifs de l’entreprise. Cette action sera au moins prolongée jusque vendredi, indique M. Couvreur.

Les syndicats déposeront également un préavis de grève. En principe, ce sera fait jeudi, la veille d’un nouveau conseil d’entreprise extraordinaire lors duquel les syndicats espèrent obtenir plus de précisions sur le plan de la direction. Selon une autre source syndicale, le préavis ne sera pas automatiquement mis en œuvre, mais doit servir pendant les discussions, qui en sont actuellement à la phase d’information de la procédure Renault.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Soirmag Voir les articles de Soirmag