Les «
anti-gun
» appellent de leurs vœux la restauration de la loi de 1994 interdisant les fusils d’assaut, expirée en 2004 et non renouvelée par l’Administration Bush. © AFP. De notre correspondant