Charles Michel sur le choix des F-35: «Nous voulons continuer à considérer les Etats-Unis comme un partenaire» (vidéo)

Charles Michel sur le choix des F-35: «Nous voulons continuer à considérer les Etats-Unis comme un partenaire» (vidéo)

Charles Michel était l’invité du journal de RTL Info ce jeudi pour expliquer le choix de la Belgique d’opter pour les F-35 américains, en remplacement des F-16. « Cet avion-là était le meilleur rapport qualité prix. Il est 600 millions d’euros moins cher que ce qui était prévu, et il y a eu une procédure très longue, lourde et objective », a expliqué le Premier ministre.

Lorsqu’on lui demande pourquoi ce choix, alors qu’il est un fervent défenseur de l’Union européenne, le Premier ministre répond que « si la décision est prise, 30 % des composants de l’appareil seront fabriqués en Europe. Pour la marine, ce seront des projets européens qui seront choisis ».

« Nous voulons considérer que les États-Unis restent un partenaire. Ce n’est pas soudainement un adversaire parce que Donald Trump est président », a justifié Charles Michel. « C’est un achat pour quarante ans. Et Donald Trump ne restera pas président des Etats-Unis pendant 40 ans ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous