Accueil Sports

Journalisme sportif: un métier décrié entre passion et raison

Trois journalistes sportifs entendus par la justice et inculpés, le chef de la rubrique football du quotidien le plus populaire de Flandre mis de côté, le microcosme belge du journalisme sportif ne sort pas indemne du « Footbelgate ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

Alors que les médias traversent une crise économique profonde et doivent sans cesse se réinventer, à l’heure du scepticisme ambiant caractérisé par l’ère des fake news, voilà un nouveau coup dur pour le journalisme. Comment expliquer que certains plumitifs qui couvrent le football et d’autres sports ne parviennent pas à cerner la limite et bafouent la déontologie ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs