Accueil Sports Football Football belge Division 1A

À Bruges, l’agent Frenay possédait 50% de Meunier

Lors du transfert de Thomas Meunier de Virton à Bruges en 2011, Didier Frenay a imaginé un montage sur la revente sans que le joueur ne soit mis au courant. En 2015, Bruges a dû racheter les parts appartenant à l’agent du joueur. Rétroactes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Thomas Meunier n’a pas toujours joué au PSG. Comme il n’a pas toujours été représenté par Jacques Lichstenstein. Il y a quelques années, il évoluait encore pour Virton au poste d’attaquant. C’est en 2011 qu’il effectue le grand saut en signant au Club de Bruges. Le 4 janvier, le transfert est conclu entre le club gaumais et Bruges. C’est l’écurie de Didier Frenay, Star Factory, qui s’occupe alors des intérêts du joueur. Pourtant, outre le montant de la commission, Frenay imagine un autre montage, sans en avertir le joueur. Dans un document que nous nous sommes procuré, Star Factory et le Club de Bruges, représenté dans ce dossier par Luc Devroe qui occupait le poste de directeur sportif, se partagent le joueur : 50 % pour la première partie, 50 % pour la seconde en cas de revente.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Françoise Meunier, samedi 27 octobre 2018, 16:26

    c'est scandaleux!

  • Posté par PAEME FREDERIC, samedi 27 octobre 2018, 8:07

    Parait que Frenay sera à la Tribune lundi ... Oseront-ils le mettre sur le grill ?

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs