D1A: le Standard arrache le partage dans les arrêts de jeu contre le Racing Genk (1-1)

Belga
Belga

Trois jours après leur rendez-vous européen, le Standard et le Racing Genk croisaient le fer, ce dimanche. Et, le moins que l’on puisse écrire, c’est que ces deux formations ont assuré le spectacle et peuvent s’estimer heureuses de ce point du nul (1-1).

Les deux équipes se tenaient de très près. On le savait, on le pressentait bien avant le coup d’envoi de la rencontre. Et cela s’est vérifié sur le terrain, ce dimanche après-midi.

Photo News
Photo News

Après un début de partie très rythmé et intense entre les Rouches et les Limbourgeois, les visités prenaient légèrement l’ascendant sur leurs adversaires. Les occasions se multipliaient. Et le VAR intervenait même à la 33e minute. Sur un coup franc, le Standard voyait un but de Renaud Emond justement annulé. Laifis, qui était à la remise, se trouvait en effet en position illicite.

Luyindama en saveur

Au retour des vestiaires, les Liégeois accentuaient leur pression et les occasions se multipliaient devant le but gardé par Vukovic. Mais, les Limbourgeois – qui ne sont pas leaders par hasard – avaient du répondant et inquiétaient également Ochoa à distance. Notamment sur une tentative lointaine sur coup franc.

Photo News
Photo News

Lancé en profondeur par Pozuelo, Samatta résiste au retour de Luyindama et crucifie Ochoa devant le kop liégeois (0-1, 83e). Mais, alors que les Limbourgeois pensaient tenir les trois points, le Standard ripostait dans les arrêts de jeu. Un peu comme ce jeudi en Europa League contre Krasnodar, c’est un défenseur qui sauvait les Rouches. Ainsi, dans les arrêts de jeu, Luyindama était à la réception d’un centre venu de la droite pour égaliser (1-1)

Au classement, Genk conserve sa première place (30 points) devant le FC Bruges. De son côté, le Standard est sixième (20 points), à égalité avec La Gantoise.

Belga
Belga

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous