Sébastien Ogier passe devant Thierry Neuville au championnat du monde: «C’est toujours mieux d’avoir plus de points»

Photo News
Photo News

Le quintuple champion du monde en titre a pris la 2e place du rallye de Catalogne dimanche, derrière son glorieux aîné et grand rival, Sébastien Loeb. Ogier possède 3 points d’avance sur Thierry Neuville qui en possédait encore 10 d’avance avant le rallye espagnol. Loeb est venu enlever son 9e succès en Catalogne (après 8 consécutifs entre 2005 et 2012) et son 79e rallye en carrière, lui qui n’a disputé que 3 des douze courses cette saison au volant d’une Citroën.

«J’aurais aimé gagner mais je suis content d’avoir inscrit beaucoup de points», a affirmé Ogier, qui aura le handicap de balayer la terre en Australie lors de la première journée de la 13e et dernière manche du championnat WRC. «C’est toujours mieux d’avoir plus de points: même si je vais ouvrir la route là-bas, (Neuville) devra quand même en marquer plus que moi», a assuré le Gapençais.

A 44 ans, Loeb, nonuple champion du monde des rallyes, n’avait plus gagné depuis 2013. «C’est incroyable, je ne pouvais pas y croire», a-t-il expliqué très ému aux côtés de son fidèle copilote monégasque Daniel Elena après avoir franchi la ligne d’arrivée sous un soleil retrouvé. «J’ai galéré tous les matins à trouver le rythme, excepté ce matin», a indiqué l’Alsacien, qui a dominé les deux premières spéciales de dimanche grâce un choix audacieux de pneus durs.

«C’est dingue de renouer avec la victoire en WRC 6 ans après», a souligné Loeb, qui ne sait pas de quoi son avenir sera fait en 2019 depuis l’annonce du retrait de Peugeot Sport du Championnat du monde de rallycross, où il évoluait depuis 2016. Citroën, que rejoindra Ogier l’an prochain, n’avait pas gagné depuis le Rallye de Catalogne 2017 et le succès du Britannique Kris Meeke, remercié en mai dernier.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous