Accueil Monde

La Grande Barrière de Corail, bientôt noire charbon?

L’Australie a donné son feu vert à l’agrandissement d’un port pour exporter du charbon. L’avenir est désormais sombre pour les herbiers et récifs coralliens, dont ceux de la Grande Barrière.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Au large du futur port charbonnier, la Grande Barrière de corail. Après de multiples rebondissements, le gouvernement australien a autorisé l’élargissement portuaire essentiel à un vaste projet d’extraction et d’export de charbon. Quelque 61 hectares de lit marin vont être creusés, soit 1,1 million de m3 de boues et sédiments excavés, cela pour permettre le passage et l’amarrage de cargos gigantesques au port d’Abbot Point. L’avenir est désormais sombre pour les écosystèmes de cette portion de la côte est australienne.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs