Audi Hockey League: le Watducks perd ses premiers points face au Racing

©Belga
©Belga

Le Watducks face au Racing, c’était duel entre les deux meilleures équipes de ce premier tour de championnat mais surtout deux candidats pressentis pour le titre en fin de saison. Et c’est le Racing qui prenait l’initiative dans cette rencontre puisqu’il ne fallait que sept petites minutes à Tom Boon pour trouver l’ouverture sur un service millimétré de Jérôme Truyens. Les Bruxellois, pourtant privés de Nic Woods, étaient bien présents dans les échanges et ne permettaient pas réellement à leurs adversaires de développer leur véritable jeu. Le Watducks obtenait plusieurs belles possibilités mais l’égalisation de Louis Capelle ne survenait qu’à la 33e minute.

En seconde période, le rythme de la partie augmentait encore un peu plus et Louis Capelle était tout heureux d’inscrire son second but de l’après-midi. Mais la joie des supporters locaux était de courte durée car, cinq minutes plus tard, Augustin Meurmans inscrivait un but magnifique en revers, après avoir éliminé avec beaucoup de maîtrise, deux joueurs brabançons. Le duel était équilibré et très agréable. A six minutes du coup de sifflet final, Tom Boon remettait son équipe aux commandes mais dans la minute, Simon Gougnard, excellent durant toute la rencontre, permettait aux siens de remporter, finalement, un bon point (3-3).

Le Racing a donc réussi à priver son adversaire du sans-faute durant ce premier tour. Mais, au final, le partage est logique entre deux équipes qui devraient jouer les premiers rôles durant toute la deuxième partie de saison. « Les deux équipes auraient pu remporter la totalité de l’enjeu, reconnaissait le capitaine ucclois, Jérôme Truyens. La rencontre pouvait basculer d’un côté comme de l’autre. C’était une bonne rencontre avec beaucoup de qualité et d’engagement sur un terrain glissant. C’est très positif de terminer ce premier tour sur une telle performance. »

Du côté de John-John Dohmen, on reconnaissait également que le score final était assez logique. « Nous avons réalisé une première période de faible niveau. Mais en seconde période, les amateurs de hockey ont pu assister à un beau duel entre deux très bonnes équipes. Nous avons dominé la possession de balle et nous avons obtenu pas mal de possibilités. Le Racing a joué très bas et a procédé en contre-attaques. Avec un peu plus de chance, nous aurions pu nous imposer mais le partage est finalement assez logique. »

La division d’honneur va à présent hiberner durant plus de trois mois et demi pour permettre aux Red Lions de préparer leur Coupe du monde. Les 12 équipes se retrouveront dès le 17 février pour disputer le second tour du championnat (7 rencontres) avant d’entamer les choses sérieuses avec les quarts de finale.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous