Accueil Belgique

Vue du ciel, la Belgique brille par sa pollution

Greenpeace vient de compiler des données satellitaires sur la pollution par le dioxyde d’azote. La Belgique – particulièrement Anvers – est l’une des régions du monde les plus touchées. En cause : l’industrie portuaire anversoise et les flots de voitures des navetteurs.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Un grand nuage rouge… de dioxyde d’azote. Partant du centre de l’Angleterre, il embrasse la Belgique, jusqu’en Allemagne. Ce nuage représente les dernières données du satellite européen Sentinel-5P qui placent la Belgique dans les quatre pays les plus pollués en Europe. Plus impressionnant : avec Taiwan, Buenos Aires ou Paris, Anvers constitue un point chaud mondial.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par stals jean, mercredi 27 février 2019, 13:44

    Ah ces journalistes qui n'ont rien d'autres à faire que de faire paniquer les citoyens...Alors que la semaine dernière dans la Libre, deux experts du MR nous expliquaient en long et en large, que les écologistes de tous poils ont tout faut, que ce qui sauvera la planète c'est le libéralisme économique mondialisé avec son "écologie bleue" et partant, la production presque infinie de richesse en tous genres. Que donc, sans le MR sans la NVA de Bart on est foutu, que la "décroissance" prônée par les "khmers verts," conduit bel et bien la planète dans le mur...En apprenant que la ville dont il est le tribun est une des villes ou la pollution atmosphérique se voit de l'espace, De Wever qui n'était déjà plus parait-il trop "climatoseptique" pourrait bien, waarom niet quitter l'écologie brune qui fait peut-être de sa ville un fleuron de l'ultralibéralisme économique mais qui risque d'ici peu comme en Chine voir les citoyens les plus riches se promener en rue avec un masque de protection....

  • Posté par Poullet Albert, mardi 5 février 2019, 14:34

    Anvers, troisième ville la plus polluée de la planète

  • Posté par Bachelart Bernard, lundi 29 octobre 2018, 11:01

    Le rendement des moteurs augmente avec la température de combustion. La formation de NOx augmente avec la température de combustion. Toutes choses égales, un moteur plus économe dégagera donc moins de CO2 mais émettra plus de NOx. Le gouvernement insiste fort sur la mobilité des travailleurs et ne fournit pas les transports en commun en fonction de ses objectifs de mobilité professionnels. Ce n'est donc pas le citoyen qu'il faut accabler mais bien les incohérences des dirigeants.

  • Posté par Albert Poullet, lundi 29 octobre 2018, 9:47

    La nva nie les problèmes écologiques et la santé des anversois

  • Posté par Lambert Guy, lundi 29 octobre 2018, 9:39

    Mais il faut constater que la pollution de l'air et l'écologie en général ne sont pas la première priorité pour les Anversois(se). Les élections communales le confirment d'ailleurs.

Plus de commentaires

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs