Accueil Monde

Le chercheur qui avait prévu une année 2015 pourrie est pessimiste pour 2016

Le coauteur de « La fatalité de l’an XV » estime que l’Europe entre dans « une période de trouble ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Il existe des oracles du dimanche. Et puis des chercheurs qui s’appuient sur l’histoire pour nous expliquer ce qui nous attend. C’est le cas de Bernard Lecherbonnier et Serge Cosseron. Ces deux Français – l’un est agrégé de lettres et l’autre historien spécialiste des mouvements sociaux –, ont publié en novembre 2014 «La fatalité de l’an XV». L’ouvrage expliquait que l’année 15 de chaque siècle était, à chaque fois, un tournant dans l’histoire. Plus spécifiquement dans l’histoire française.

Dans le livre, les chercheurs prévoyaient une année 2015 mouvementée. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ne se sont pas trompés.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs