NBA: Golden State enchaîne, Oklahoma City respire (vidéos)

©Photonews
©Photonews

En grande forme depuis le coup d’envoi de la saison, Stephen Curry a écœuré les Nets avec sa diabolique précision à trois points. Le meneur des Warriors a marqué 35 points, dont sept paniers à trois points, ce qui lui a offert un énième record en NBA.

Le triple champion NBA et double MVP (meilleur joueur) a réussi au moins cinq tirs primés lors des sept premiers matches de la saison, améliorant le record détenu depuis 1995-96 par George McCloud, alors joueur de Dallas (six matches de suite avec au moins cinq paniers à trois points).

Les Warriors, portés par Curry et Kevin Durant (34 pts) ont pris le large en seconde période et semblaient se diriger vers une victoire aisée.

Mais les Nets ont fini fort et sont revenus sur leurs talons grâce à une série de tirs primés dans le « money time ».

C’est l’inévitable Curry qui a redonné de l’air à son équipe avec un dernier panier à trois points à une minute de la fin du temps réglementaire. « Ils ont rendu la fin de rencontre intéressante », a apprécié Curry.

Oklahoma City respire après avoir mis fin à une inquiétante série de quatre défaites. Le Thunder a pris le large en fin de première période face à Phoenix et n’a plus été inquiété.

Gobert en vue

Russell Westbrook, dont la préparation a été écourtée par une opération d’un genou en septembre, a marqué 23 points, tout comme son alter ego Paul George, alors que Nerlens Noel a ajouté 20 points et capté 15 rebonds, en l’absence de Steven Adams.

Grâce à cette victoire, OKC affiche le même bilan que Houston, meilleure équipe de la saison régulière 2017-18 en grandes difficultés en ce début de saison.

Du côté de Phoenix, le « rookie » (débutant) français Elie Okobo a fini la rencontre avec 18 points, nouveau record personnel en NBA, huit passes décisives et cinq rebonds en 31 minutes de jeu.

Un autre Français, Rudy Gobert, est très en vue avec Utah. Le meilleur défenseur de la saison 2017-18 a marqué 23 points et capté 16 rebonds lors de la victoire de son équipe à Dallas (113-104).

« Je veux montrer que je suis un joueur qui n’est pas seulement dominateur en défense, mais aussi en attaque », a prévenu le pivot du Jazz.

Son équipe est 5e de la conférence (4 v-2 d), juste derrière les Clippers (4e, 4 v-2) qui ont confirmé le retour au premier plan avec une démonstration (136-104) face à Washington.

Neuf joueurs des Clippers ont marqué au moins dix points, dont Tobias Harris, meilleur marqueur de la rencontre avec ses 22 points en 30 minutes passées sur le parquet.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. «
Les derniers vrais grands accords en Belgique datent de la fin des années nonante. Depuis, ce pays est complètement paralysé.
» © Dominique Duchesnes.

    Hendrik Vuye: «Vous avez eu Leterme, puis De Wever, demain vous aurez Van Grieken…»

  2. Cette Congolaise de 36 ans, Kavugho Mbafumoja, ici à l’hôpital général de Beni ce 3 décembre, a survécu à une attaque d’un groupe armé.

    L’est du Congo, nouvelle cible du combat djihadiste

  3. MELANIE DEBIASIO ©DOMINIQUE DUCHESNES

    Les Racines élémentaires de Melanie De Biasio: «J’ai perdu ma voix, j’ai vécu le pire, ça m’a rendu forte»

La chronique
  • Dans la hotte de saint Nicolas :{couques}, {nicnacs} et {spéculoos}

    Pour nombre d’entre nous, le 6 décembre fait revivre des souvenirs dont l’évocation suffit à nous convaincre que les enfants sages d’antan étaient bien différents de ceux d’aujourd’hui. Pourtant, même si le contenu de la hotte du grand saint a bien changé, il recèle quelques indémodables qui suscitent chez petits et grands un même élan de gratitude vis-à-vis de ce mystérieux visiteur à qui l’on pardonne bien volontiers son intrusion d’un soir. Dans le sillage de celui-ci, cette chronique vous offre quelques friandises linguistiques qui ont bravé les décennies, tout comme les réalités qu’elles désignent.

    Une couque de Dinant, pas de Reims

    Pas de hotte de saint Nicolas sans couque, gourmandise lexicographique de solide consistance. Une couque bien différente de ces pâtisseries à base de pâte briochée que sont, en Belgique, la couque suisse et la couque au beurre (avec ses déclinaisons aux raisins et au chocolat). Il s’agit d’un pain d’épices à pâte très ferme, ce qui...

    Lire la suite

  • Question à la N-VA: pourquoi se rendre détestable?

    Stop Khattabi » en lettres capitales noires sur fond jaune, avec pour suivre « Pas d’activiste qui puisse contrecarrer les décisions de justice à la Cour constitutionnelle ». Le tout à côté du visage de l’ex-coprésidente d’Ecolo, érigée par la N-VA en ennemie publique numéro un.

    Cette campagne « ad feminam » sur Twitter est pour commencer totalement déplacée alors qu’il existe un Parlement pour...

    Lire la suite