Accueil Médias

La société des rédacteurs de l’Avenir plaide pour une «temporisation» face à l’offre de rachat d’IPM

L’administrateur délégué d’IPM, François le Hodey, propose de racheter L’Avenir sans licenciement collectif alors qu’un plan de restructuration touchant près d’un quart du personnel a été annoncé la semaine dernière par la direction du quotidien régional.

Temps de lecture: 2 min

Le président de la société des rédacteurs (SDR) des Editions de L’Avenir (EDA), Emmanuel Wilputte, s’est montré ouvert lundi à la proposition du patron du groupe de presse IPM de racheter l’Avenir à Nethys. «  On prend bonne note de cette offre. C’est la preuve qu’il y a des possibilités multiples de réorganisation de la presse belge », a-t-il déclaré. La SDR estime toutefois qu’une «  temporisation » est nécessaire afin que «  toutes les pistes soient analysées dans la sérénité ».

Dans un entretien accordé à La Libre et à la Dernière Heure, l’administrateur délégué d’IPM, François le Hodey, propose de racheter L’Avenir sans licenciement collectif alors qu’un plan de restructuration touchant près d’un quart du personnel a été annoncé la semaine dernière par la direction du quotidien régional.

Pour la SDR, «  tout est possible à partir du moment où il y a une temporisation ». «  Il faut mettre les choses à plat dans la sérénité et sans précipitation et analyser ce qui est faisable et avec qui. Quoi qu’il en soit, il s’agira d’un choix politique car l’actionnaire est public. On espère d’ailleurs que Nethys participera à la réflexion », souligne M. Wilputte.

Un « momentum important »

Le président de la SDR parle d’un «  momentum important » pour la presse quotidienne. «  Il en va de la diversité des médias. Une solution réfléchie doit dès lors être trouvée en pensant aux enjeux globaux de la presse quotidienne francophone », conclut-il.

Un portage public des Editions de l’Avenir est par ailleurs envisagé. La Région wallonne pourrait ainsi, via un de ses outils financiers, sortir les EDA du groupe Nethys afin de limiter l’impact social de la réorganisation du journal.

Un débat sur le futur de l’Avenir se tiendra le 8 novembre prochain en commission Économie du Parlement wallon.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Soirmag Voir les articles de Soirmag