Des chercheurs de l’Université de Gand développent le stockage de données sous forme de poudre

Photo d’illustration.
Photo d’illustration.

Des chercheurs de l’université de Gand ont développé une manière de sauvegarder des informations et données sous forme de poudre, afin de remplacer à terme des méthodes de sauvegarde telles que les clés USB notamment. Le résultat de leur travail a été publié dans la revue Nature Communications.

Des chercheurs en chimie, biochimie et informatique se sont associés afin de mettre au point une nouvelle manière de stocker les données. Ils se sont inspirés de la nature, où les informations génétiques sont stockées dans l’ADN. Dans la même idée, les scientifiques ont développé un processus chimique via lequel une information, comme un court texte ou un QR-code, peut être stockée sous forme de poudre.

Ces informations peuvent ensuite être lues grâce à une méthode d’analyse biochimique, qui permet de relier directement les molécules à un site web, un plan de ville ou encore une application. L’objectif à terme serait que cette méthode puisse sauvegarder la même quantité de données qu’une clé USB.

L’un des avantages de ce processus est qu’il ne nécessite pas l’emploi de quantités importantes de métaux lourds, au contraire des clés USB. Il est aussi moins énergivore.

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Le gouvernement modifié peut-il continuer à travailler sans demander la confiance du parlement
?

    Crise gouvernementale: la coalition orange bleue est-elle légitime?

  2. ©EPA

    Crise gouvernementale: l’Orange bleue attendue au tournant au Parlement

  3. FRANCE-PROTESTS_MACRON-SPEECH (7)

    Gilets jaunes: Macron décrète l’état d’urgence social

Chroniques
  • La mélancolie de Monsieur Loyal

    Et si, une fois de plus, le président Macron se trompait ? Si ce n’était pas l’augmentation des taxes sur le carburant, la stagnation du SMIC ou les « cadeaux aux riches » qui faisaient descendre les Français dans les rues ? Si l’explication était ailleurs ? Les Français ont quitté leurs salons et leurs écrans, tout simplement parce qu’ils s’emmerdent.

    Les mêmes films et les mêmes séries à la télé, entrecoupées des mêmes bêtes pubs, les programmes stupides sur You Tube, recettes de cuisine, maquillage et ados filmant en temps réel leur quotidien banal à mourir. Assez ! Plus rien ne les amuse. Et surtout pas la politique qu’ils adoraient contempler quand elle ressemblait au théâtre de Guignol. Poum ! Pim ! Paf !

    Où est passé le politico-comique ?

    Depuis l’arrivée au pouvoir de la République en Marche, les affaires publiques sont devenues plus soporifiques qu’un bouquin de François Hollande. Le gouvernement est terne, l...

    Lire la suite

  • Les valeurs, une fracture belge sans précédent

    Charles Michel s’est grandi ce week-end : il a choisi le bon côté du monde et des valeurs.

    On dira qu’il était acculé à trancher par le jeu de la N-VA, par l’opposition et même par les partis flamands de sa propre majorité, sidérés par son « J’irai à Marrakech à titre personnel ». On dira qu’il a tout fait pour éviter de faire la clarté dans une crise née de calculs purement électoralistes.

    ...

    Lire la suite