En 24 heures, deux femmes sans-abri meurent d’hypothermie dans les rues de Bruxelles

Image d’illustration ©Photo News.
Image d’illustration ©Photo News.

Le corps sans vie d’une femme sans-abri de 41 ans a été trouvé lundi matin à Schaerbeek. Selon les conclusions du médecin légiste, elle est décédée d’hypothermie, indique mardi le parquet de Bruxelles, confirmant une information du quotidien la Dernière Heure.

Ce sont des agents communaux de Bruxelles-Propreté qui ont fait la macabre découverte, lundi vers 07h30, dans la rue François-Navez à Schaerbeek. Le corps inanimé de la femme a été emmené à l’hôpital, où son décès a été constaté.

Le parquet a procédé à divers devoirs d’enquête, dont l’analyse d’images de vidéosurveillance et une enquête de voisinage. Selon ses conclusions, le décès n’est pas suspect et il n’y a pas eu d’intervention d’un tiers. Le médecin légiste a conclu à une mort par hypothermie.

Une deuxième femme décède

Le corps sans vie d’une femme sans-abri âgée d’une cinquantaine d’années a été trouvé mardi matin à Bruxelles. Selon les premiers éléments de l’enquête, elle serait décédée d’hypothermie, indique mardi le parquet de Bruxelles.

Le corps de la victime a été découvert mardi matin au Quai au Bois à Brûler. Les premiers éléments de l’enquête confortent l’hypothèse d’un décès par hypothermie mais le parquet a requis un médecin légiste afin de déterminer avec certitude la cause du décès.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous