Accueil Monde Proche-Orient

Tunis: la kamikaze, qui a blessé 20 personnes, était une diplômée au chômage

Vingt personnes, dont quinze policiers et deux adolescents, ont été blessées dans cette attaque, la première à secouer la capitale tunisienne depuis 2015.

Temps de lecture: 2 min

La jeune femme qui a déclenché sa charge lundi en milieu de journée en visant une patrouille de police sur la principale avenue de Tunis était diplômée et au chômage, a indiqué à l’AFP le parquet antiterroriste tunisien.

Vingt personnes, dont quinze policiers et deux adolescents, ont été blessées dans cette attaque, la première à secouer la capitale tunisienne depuis 2015, mais aucune n’a été touchée grièvement, ont indiqué les autorités tunisiennes.

La vie est revenue à la normale sur l’avenue Bourguiba, hormis une présence policière renforcée sur cette artère déjà très surveillée habituellement, où se trouvent le ministère de l’Intérieur, l’ambassade de France ou encore de la cathédrale de Tunis.

Les services municipaux nettoyaient au karcher la zone où la jeune femme a déclenché sa charge, tandis que touristes et travailleurs arpentaient l’avenue où les nombreux cafés ont rouvert.

La kamikaze, Mna Guebla, 30 ans, était titulaire d’une licence en anglais des affaires mais n’était pas identifiée comme extrémiste par la justice, a précisé le porte-parole du pôle anti terroriste, Sofiène Sliti. Selon des médias tunisiens, elle n’avait jamais trouvé d’emploi dans ce secteur, mais travaillait parfois comme bergère pour aider sa famille.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Tanghe Michel, mardi 30 octobre 2018, 18:17

    Macron l'a dit, il suffit de traverser la rue…

  • Posté par Jaspers Marie, mardi 30 octobre 2018, 12:47

    Avant de choisir des études, il est fondamental de savoir si elles sont susceptibles de mener à un emploi.Faire des études que l'on aime, c'est bien mais être capable se nourrir est indispensable.Choisir des filières aussi particulières conduit souvent à la situation décrite.Mais chacun est à la fois libre et responsable de ses choix.

Sur le même sujet

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une