Matchs truqués en D1A? Des échanges accablants entre Veljkovic et les arbitres Vertenten et Delferière

©Belga
©Belga

L’agent de joueurs Dejan Veljkovic était en contact téléphonique très étroit avec les arbitres Bart Vertenten et Sébastien Delferière, ressort-il des procès-verbaux d’écoutes qu’a pu consulter Het Laatste Nieuws et qui sont en partie rapportés par la Dernière Heure mercredi. Ces échanges indiquent clairement que les deux hommes en noir se sont laissés corrompre pour truquer la compétition.

Les contacts les plus réguliers concernent Bart Vertenten, auquel l’agent au centre du scandale de fraude présumée dans le football belge rappelle, quelques jours avant qu’il soit amené à diriger un match entre l’Antwerp et Eupen, que le « plus important », c’est que les Anversois s’imposent.

Un penalty imaginaire

Après cette rencontre lors de laquelle l’arbitre a sifflé un penalty imaginaire, Dejan Veljkovic se félicite de la phase par téléphone auprès du dirigeant malinois Thierry Steemans et de son joueur Mats Rits, alors en concurrence avec Eupen pour éviter la relégation, selon les écoutes.

Avant un autre match, face à Charleroi, l’agent assure également à Thierry Steemans que Vertenten «  a bien compris ce qu’il avait à faire ». Si les écoutes ne sont pas claires quant aux compensations obtenues par l’arbitre, le ton des conversations démontre qu’ils sont très proches, précise Het Laatste Nieuws.

Vertenten « sous contrôle »

Lors d’une conversation en février avec l’entraîneur de Bruges Ivan Leko, Dejan Veljkovic se vante encore que Vertenten soit «  sous contrôle ».

Quant à Delferière, il apparaît qu’il aurait promis à l’agent – et obtenu – que Sofiane Hanni, qui fait partie de l’écurie du Serbe, ne soit pas suspendu à la même période alors qu’il risquait une sanction pour un coup volontaire lors d’un match face au Standard.

En échange, l’arbitre numéro 1 en Belgique s’est vu proposer des cadeaux et a notamment reçu un versement de 10.000 euros. Dejan Veljkovic a assuré aux enquêteurs qu’il ne s’agissait que d’un prêt pour l’achat d’une voiture, mais les écoutes révèlent que cet argent était un « don » destiné à l’école de football de Sébastien Delferière.

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Les membres du Jury de Cannes, présidé par Alejandro Gonzalez Inarritu © AFP

    Le Palmarès du 72e festival de Cannes donne l’impression de ne vouloir froisser personne!

  2. POLITICS ELECTIONS DEFI MEETING

    Elections 2019: les coulisses de la campagne en 7 anecdotes

  3. © Pierre-Yves Thienpont.

    #MaPremièreCampagne: pourquoi j’adore voter

Chroniques
  • «En entreprises»: le pluriel est-il de mise?

    « En » et « dans »

    «  Des formations zéro faute en entreprises  » titrait, le 8 avril dernier, votre quotidien favori dans sa version « papier ». S’ensuivirent les doléances d’une lectrice qui se disait très étonnée à la lecture de ce titre. Qu’est-ce qui a pu choquer dans la formule incriminée ? Le caractère trop ambitieux de l’objectif « zéro faute » ? Point du tout ! C’est la marque du pluriel au nom entreprises. Pourtant, ces formations ne sont pas destinées à une seule entreprise, mais à plusieurs ; elles seront dispensées dans les entreprises. Pour des formations zéro faute, un bref retour sur le couple en / dans les peut s’avérer utile.

    L’emploi de la préposition en pour introduire un complément de lieu est d’usage général en français : travailler en usine, croupir en prison, s’éclater en boîte, servir en salle, entrer en conclave. Dans ces expressions, il...

    Lire la suite

  • Avis aux partis: lundi, la campagne, c’est fini!

    Ce dimanche, la parole est aux électeurs. A ceux qui pensent que le vote ne sert à rien, ce rappel très utile : le soir des élections, ce sont les résultats que chaque parti scrutera avec angoisse. C’est la mathématique qui désigne les vainqueurs et qui prend une claque, au nord comme au sud du pays. Aucun jeu n’est fait et les votes exprimés peuvent bouleverser les cartes et rendre des alliances si pas impossibles, difficiles ou illégitimes. Il y a toujours des surprises les soirs d’élections, et ce sont les citoyens qui les...

    Lire la suite