Accueil

Le «plan hiver» ne sera pas avancé

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 1 min

L’annonce de ces deux décès consécutifs a relancé les discussions sur une potentielle entrée en vigueur anticipée du « plan hiver » régional, qui vise, entre autres, à mettre à disposition « entre 600 à 800 places hivernales additionnelles » sur Bruxelles. Inscrite au calendrier pour le 15 novembre, la date d’embrayage ne sera cependant pas avancée. « Sauf cas de saturation prévisibles avant le 15 novembre, cette augmentation des places n’aura pas lieu avant cette date, » clarifie-t-on au cabinet de la ministre Céline Fremault (CDH), compétente au niveau francophone. Au Samusocial, on tient par ailleurs relativiser l’impact préventif qu’aurait pu avoir une mise en place anticipée du plan sur les décès de ces derniers jours. « Lundi soir, 556 personnes ont été accueillies, dont 300 personnes “en famille”, 131 femmes et 125 hommes » fait savoir Christophe Thielens, porte-parole.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs