Accueil Culture Cinéma

Un empereur aux pieds nus pour contrer le fascisme

Après la comédie loufoque « King of The Belgians », la suite, « The Barefoot Emperor », se tourne en Croatie. L’histoire du roi des Belges qui devient empereur d’une nouvelle Europe fasciste. Reportage sur le tournage.

Article réservé aux abonnés
Journaliste aux services Culture et Médias Temps de lecture: 4 min

De Brijuni (Croatie)

La nuit tombe au pied d’une tour médiévale sur la côte adriatique. Nous sommes en Croatie dans un présent alternatif (un futur imminent ?) et le roi des Belges, tandis que son pays a implosé, entraînant dans sa chute l’Union européenne, s’apprête à devenir le premier empereur de la Nova Europa, une nouvelle Europe à tendance fasciste. Un empereur, oui, mais pas tout à fait comme les autres. Un empereur aux pieds nus.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs