Accueil Monde Amériques

Le juge Moro entre au gouvernement Bolsonaro

Le juge Sergio Moro a accepté de rejoindre le gouvernement Bolsonaro. Une décision saluée par les nombreux « fans » du juge mais très critiquée à gauche, qui y voit la confirmation de la partialité du magistrat depuis quatre ans

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Depuis Rio de Janeiro

C’est une « belle prise » que vient de réaliser le nouveau président Jair Bolsonaro. Le juge Sergio Moro, en charge de l’enquête contre la corruption au sein de Petrobras (Lava Jato), sera donc son ministre de la Justice et de la Sécurité publique. Bolsonaro veut réduire le nombre de ministères de 29 pour 15 en créant des « super-ministères ». Sergio Moro aura aussi en charge des attributions réalisées jusqu’à présent par le ministère des Finances : la Transparence, le contrôle des comptes de l’Union et le Conseil de contrôle des activités financières (COAF), un organe important dans le combat au blanchiment d’argent. La presse brésilienne a ainsi titré que « Sergio Moro devient le ministre de la Justice le plus puissant de l’histoire contemporaine ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Amériques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs