Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Anderlecht, morne plaine

Les Mauves ont de nouveau piétiné, cette fois face à Lokeren (1-1).

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Heureusement, il y avait Olivier Deschacht pour arracher des applaudissements aux supporters anderlechtois. Ce n’est certainement pas avec le niveau de jeu affiché par les Mauves que les fans auraient pu se réchauffer en tapant dans les mains. Quatre jours après avoir été dominé par Eupen – notamment en première période où le score aurait pu être de 4-0 –, on était en droit d’attendre une réaction de la part des Bruxellois après la déconvenue dans les cantons de l’Est. Elle n’est jamais venue face à une formation de Lokeren qui n’était pas venue pour faire le spectacle. Mais, peut-on la blâmer en connaissant le contexte ambiant du côté de Daknam : des liens avec le « Footbelgate », le limogeage de Peter Maes et l’annonce du président, Roger Lambrecht, de vouloir vendre le matricule d’ici la fin de la saison à la veille de la venue à Saint-Guidon. Ce point obtenu de haute lutte grâce à un improbable but du revenant, Olivier Deschacht, aura un goût de victoire dans les esprits waeslandiens.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs