Catalogne: jusqu’à 25 ans de prison réclamés contre les dirigeants indépendantistes

Le Vice-président de la Catalogne, Oriol Junqueras ©AFP
Le Vice-président de la Catalogne, Oriol Junqueras ©AFP

Le parquet a requis de sept à vingt-cinq ans de prison à l’encontre de 12 des 18 dirigeants indépendantistes catalans devant être jugés prochainement pour leur rôle dans la tentative de sécession de la Catalogne en octobre 2017, a-t-il annoncé vendredi.

Dans un écrit présenté à la Cour suprême, le ministère public sollicite la peine la plus élevée, 25 ans, à l’encontre de l’ancien vice-président de la région, l’indépendantiste de gauche Oriol Junqueras, un an exactement après son incarcération.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous