Accueil Monde Europe

Catalogne: jusqu’à 25 ans de prison réclamés contre les dirigeants indépendantistes

Ils sont jugés pour rébellion et sédition.

Temps de lecture: 1 min

Le parquet a requis de sept à vingt-cinq ans de prison à l’encontre de 12 des 18 dirigeants indépendantistes catalans devant être jugés prochainement pour leur rôle dans la tentative de sécession de la Catalogne en octobre 2017, a-t-il annoncé vendredi.

Dans un écrit présenté à la Cour suprême, le ministère public sollicite la peine la plus élevée, 25 ans, à l’encontre de l’ancien vice-président de la région, l’indépendantiste de gauche Oriol Junqueras, un an exactement après son incarcération.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par J. A. S. G., mardi 6 novembre 2018, 13:13

    SOLUTION: lui rappeller a l'Etat espagnol (CORRUPTE, LACHE et MENDIANT), les 250 bilions de dette publique espagnole que la BCE a achetes jusqu'au moment (a additioner aux 41 bilions pretes lors de sa derniere crise bancaire) el lui insinuer les consequences (pour l'economie espagnole, pas pour l'europeenne, qui se verrait immediatement soulagee) de se voire obligee a quitter la Zone euro, a cause de son reitere inaccomplissement des valeurs fondationels de l'Union Europeeenne: la paix, la democracie, la vraie separation de pouvoirs, les droits de libre expression et manifestation, le dialogue comme metode de superation des controverses polítiques, le respect des minorites nationaux, la LEGALITE PENALE, etc.).

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs