Accueil Culture Livres

Aliénor Debrocq: «Ma réalité est pétrie de fictions»

Le premier roman d’Aliénor Debrocq est un millefeuille sur la littérature.

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 5 min

Clara Clossant, 30 ans, est agacée par la popularité de Marcus Klein, auteur à succès de romans populaires qu’elle n’apprécie pas, et qui vient de déménager de Paris à Bruxelles, suite à son divorce. Marcus cherche une assistante, Clara se présente et est acceptée. Son but : espionner l’écrivain, décrypter ses méthodes, sinon ses ficelles, et disséquer l’homme, pour écrire ensuite un livre qui dénoncerait son imposture. Car elle veut écrire, Clara. D’ailleurs, elle a un autre projet de livre sur un espion de la CIA au Vietnam dont on a soudain perdu la trace.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs