Accueil Société Régions Liège

Christine Defraigne, l’insoumise bleue qui hisse le MR à Liège

Elle s’est affichée libérale sociale envers et contre tout. Ce qui lui a parfois valu les foudres de sa hiérarchie et des ennemis au MR. Mais qui lui a aussi ouvert des portes chez les rouges de la cité ardente. Après 36 ans d’opposition, Christine Defraigne ramène son parti dans la majorité liégeoise. Sans réaliser son rêve d’emporter le mayorat.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 5 min

Christine Defraigne s’est battue. Acharnée. Elle a jeté toutes ses forces dans la bataille de Liège. Pour y ramener le MR au pouvoir, après 36 ans d’opposition. Et décrocher le mayorat. Elle a même chanté « Je suis une femme libérale », sur l’air de « Femme libérée », pour y parvenir. Mais les chiffres électoraux en ont partiellement décidé autrement : le PS a gardé la main. Alors, oui, elle a réussi à faire remonter le MR dans la majorité – d’autres bleus, et non des moindres, ont échoué avant elle, dont Didier Reynders. Mais non, elle n’a pu ravir l’écharpe. Elle sera donc première échevine de Willy Demeyer.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Lambert Guy, samedi 3 novembre 2018, 10:38

    Tout simplement, il fallait sauver le soldat Defraigne en ne se montrant pas trop gourmand(e) en postes échevinaux car Mme Defraigne se serait retrouvée sans mandat en juin 2019. Tout bénéfice pour le PS.

  • Posté par ulrich winkler, vendredi 2 novembre 2018, 23:20

    Dans 6 ans Liège sera-t-elle une ville qui sera dans son siècle où comme aujourd'hui une ville en déclin au niveau européen ! loin de la modernité ? En attendant les oligarques de Publifin continuent à régner ! sans stress pour toujours ?

  • Posté par Pablos Gino, vendredi 2 novembre 2018, 23:17

    Il y a liberal et liberal,son père un type bien, qui n'hésitait pas parfois à s'opposer à Jean Gol et elle on peut les cataloguer liberaux dans le sens américain du terme .

  • Posté par Marlier , vendredi 2 novembre 2018, 23:03

    Cela ne va être facile de la remplacer Elle en a bavé la pauvre contre ces sectaires du parti !!

  • Posté par Camal André, vendredi 2 novembre 2018, 22:31

    Ne lui confiez pas les travaux publics,on a vu ce que ça donnait avec Lejeune. Ou comment défigurer une belle petite ville de province.

Aussi en Liège

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs