Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Sans Trebel, Anderlecht n’a pris que 37% des points

Le médian français est un élément-clé du noyau.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Écartée au beau milieu du mois de septembre, l’opération est désormais l’option privilégiée par Adrien Trebel pour soigner sa pubalgie aux abdominaux. Une mauvaise nouvelle à court terme pour Anderlecht qui devra faire sans lui pendant une période allant de six semaines à trois mois en fonction du modus operandi. Une tuile en temps normal et ce, encore plus alors que le Sporting traverse une nouvelle période délicate avec un point glané face à Eupen et Lokeren. « C’est le type de joueur dont on a besoin en ce moment », peste Hein Vanhaezebrouck. « Il se fout de tout ce qui se passe et se dit. Il se concentre sur son jeu et sur le terrain. » Pendant quelques semaines, il en sera éloigné.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs