Accueil Économie Entreprises

Syndicats: des questions, des questions et encore des questions

Tant la CSC que la FGTB ignorent totalement le plan stratégique et industriel du repreneur des sites d’ArcelorMittal.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

La seule bonne nouvelle, pour les syndicats, c’est que la procédure arrive à sa fin. Pour le reste… C’est en avril que l’annonce de la vente par Mittal des lignes de galvanisation 4 et 5 de Flémalle, ainsi que de Ferblatil à Tilleur (usine du fer-blanc, décaperie et laminoir), avait été faite. Depuis, les syndicats sont les simples spectateurs de négociations qui se passent loin d’eux. La Commission européenne avait donné six mois à l’industriel pour trouver un repreneur. Il sera dans les temps. Si tout se passe bien.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs