Accueil Société Régions Bruxelles

Didier Reynders privilégie la Chambre à la Région bruxelloise

Françoise Schepmans semble bien placée pour tirer le MR bruxellois en vue de mai 2019

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Qui tirera la liste libérale à Bruxelles en vue des élections régionales à venir ? Pas Didier Reynders, en tout cas. En annonçant au micro de La Première qu’il souhaitait se présenter comme tête de liste « à la Chambre » en mai prochain, le ministre des Affaires étrangères a répondu à l’appel de ceux qui, dans son propre camp, l’invitaient à prendre le lead sur le plan régional.

Le rappel à l’ordre adressé à Boris Dilliès – le bourgmestre ucclois appelait le président des bleus bruxellois à assumer ses responsabilités au lendemain du 14 octobre – est à ce titre on ne peut plus clair : «  Je peux comprendre que, quand son score personnel a diminué de 15 % et qu’on a perdu une majorité absolue, on a envie de trouver un bouc émissaire. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs