Accueil Économie

Des élections sociales sur rail… à la SNCB

Les premières élections sociales seraient organisées au niveau régional en 2018.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

En toute discrétion, le dossier ferroviaire étant socialement brûlant et les menaces de grèves restant dardées, le gouvernement a adopté l’avant-projet de loi qui réorganise la gouvernance et les relations syndicales au sein du Groupe SNCB. Cette adaptation « fourre-tout » de la loi de 1926 sur les entreprises publiques apporte de véritables petites révolutions dans les filiales ferroviaires. Elle doit encore obtenir le blanc-seing du Conseil d’État avant de revenir pour adoption définitive au conseil des ministres.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs