Midterms: record de femmes élues à la Chambre

Dans cet article

Le premier enseignement de ces élections est que les démocrates s’emparent de la Chambre des représentants, tandis que les républicains gardent le Sénat, avec de chaque côté des batailles locales haletantes.

Le second est que le nombre de femmes qui siégeront à la Chambre des représentants et au Sénat est plus élevé que jamais.

95 élues à la Chambre, 12 au Sénat et 8 gouverneures

À l’heure actuelle, 84 femmes siègent au sein à la Chambre et ce chiffre devrait être largement dépassé pour ce scrutin. Au total, plus de 230 femmes se sont portées candidates pour les élections à la Chambre.

Selon les projections actuelles, 96 femmes devraient désormais faire partie de la Chambre des représentants : 65 femmes déjà en place et 31 nouvelles élues.

Au Sénat, 12 femmes devraient remporter des sièges Sénat (en fait 23 au total vu que tous les sièges n’était pas à pouvoir). Le record étant de 27.

Au poste de gouverneur, ce sont cette fois 8 femmes qui devraient remporter la course : 5 déjà en poste et 3 nouvelles élues.

► Les nouveaux visages du Congrès américain

Issues de minorités

Jamais autant de femmes, ni de femmes issues de minorités, n’ont été élues, surtout du côté démocrate où la colère anti-Trump s’est cristallisée dans un nouveau souffle politique.

Deux candidates démocrates, Sharice Davids dans le Kansas et Deb Haaland au Nouveau-Mexique, sont ainsi devenues mardi les premières femmes amérindiennes jamais élues à la Chambre des représentants.

Ilhan Omar et Rashida Tlaib, respectivement du Minnesota et du Michigan, sont, elles, les deux premières femmes de confession musulmane élues au sein de cette instance politique.

Le Massachusetts envoie pour sa part au Congrès la démocrate Ayanna Pressley, qui devient la première représentante afro-américaine de l’État envoyée à Washington.

Quant à Alexandria Ocasio-Cortez (New York), membre de l’aile gauche du parti démocrate, est, elle, dorénavant, à 29 ans, la benjamine de la Chambre des représentants.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Jouet ou rebut, Fourchette
? Woody va devoir payer de sa personne pour que le petit nouveau de la bande accepte son destin et cesse d’avoir envie de se jeter à la poubelle
!

    «Toy story 4»: vers l’infini, au-delà... et un peu plus loin encore!

  2. La source du problème pour les communes
: les contractuels sont devenus plus nombreux que les «
agents nommés
».

    Pensions des agents statutaires: un surcoût d’un milliard pour les communes

  3. PHOTO NEWS

    Vincent Kompany à Anderlecht: une présentation, deux ego

Chroniques
  • Europe: le grand gâchis des chefs d’Etat

    A la fin de cette semaine, la Commission européenne aura (en principe) un nouveau président. Homme ou femme, quelles que soient ses qualités intrinsèques, il ou elle sera le produit d’une vraie déception démocratique et d’un moment qui ne grandit pas la mécanique européenne de pouvoir. Le processus qui l’aura fait sortir du lot renoue en effet avec les travers d’antan : la vieille méthode du choix de l’entre-soi, du fait de princes qui se mettent d’accord sur un nom au terme de palabres tenues dans le plus grand secret....

    Lire la suite